Non, un voyage au Canada n’est pas nécessairement hors de prix. Pour se permettre un tel périple, il y a quelques astuces qui permettent de voyager dans ce merveilleux pays sans se ruiner ! Voici comment…

Astuces pour économiser sur votre voyage au Canada

Surveiller le taux de change au Canada

Lorsque vous planifierez votre voyage au Canada, pensez tout d’abord à vérifier le taux de change. Pour un voyage en provenance d’Europe, ce dernier sera avantageux au-delà de 1,35. Comptez donc que 1 euro équivaut à 1,35 dollar canadien. Il est arrivé dans le passé que le taux de change soit à 1,15, et par conséquent, ceux qui se sont offert un voyage à 5000 $ l’ont payé 4348 €. Pour un taux de change à 1,54, ce même voyage représente une enveloppe de 3247 €. Soyez donc très attentif au taux de change.

Vous pouvez par ailleurs vous tenir informés de ces variations en temps réel sur notre page “convertisseur et taux de change“. Et si ces chiffres ne vous parlent pas vraiment, gardez à l’esprit que la chute du dollar est due à la chute du prix du pétrole. En conséquence, cette variation a aussi une grande influence sur votre budget carburant !

Lire notre article sur : Convertisseur euro à dollar canadien + taux de change

Planifier son voyage suffisamment tôt

Pour partir au Canada, le plus judicieux est de réserver tôt votre voyage, de préférence avant la fin du mois de mars. En réservant tôt, vous profiterez de prix avantageux. Beaucoup de prestataires de voyages en partance pour le Canada poussent à la réservation avant le 31 mars afin de garnir leur carnet de réservations pour l’été. De plus, les prix sont généralement établis selon la loi de l’offre et de la demande, et de ce fait, plus vous allez attendre, moins vous aurez de chances de trouver une disponibilité. Conséquence ? Les disponibilités se faisant rares, les prix augmentent, pour tout : trajet, logements, locations de véhicules… En réservant tôt, vous disposez de possibilités plus variées. En découle aussi la qualité de votre voyage. Il faut être réaliste, en réservant tôt, vous avez plus de choix de logements par exemple, et pouvez choisir ce qui vous correspond le mieux. Ainsi, vous réservez la meilleure chambre, le véhicule le plus adapté à vos besoins, les activités qui vous conviennent, et le tout sans contrainte de choisir en fonction de ce qu’il reste de disponible.

Lire notre article sur : Quand réserver son billet d’avion ?

Voyage au Canada : Comparer les vols

Qui dit « Voyage au Canada » dit « billet d’avion ». C’est un poste de dépense important pour le budget de votre escapade au Canada. Il est donc crucial de prendre du temps pour analyser les offres proposées sur la toile. La première question que vous vous posez sans doute, c’est de savoir à quel moment il est plus judicieux de réserver son billet d’avion.

Beaucoup vous diront que le fait d’attendre la dernière minute vous ouvrira les portes du billet d’avion à prix cassé. Ceci est une légende ! Ce n’est pas plus vrai que si vous réservez votre billet des années en avance ! En réalité, des statistiques ont démontré que votre billet d’avion sera payé avec environ 16 % d’économie par rapport au prix moyen s’il est réservé environ 150 jours, soit 21 semaines, avant votre date de départ. De la même manière, un billet d’avion coûte moins cher s’il est réservé un mardi ou un mercredi, et de préférence tôt le matin.

Lire notre article sur : Quand réserver son billet d’avion ?

Voyage au Canada : Partir à la bonne période

En ce qui concerne la période sur laquelle il est préférable de voyager, car oui, cela compte aussi en termes d’économies, privilégiez la semaine au lieu des week-ends. Il est certain qu’un vol vous coutera bien moins cher s’il est effectué un mardi ou lieu d’un samedi. Au Canada, la haute saison se situe entre mi-juillet et mi-août, et de ce fait il est préférable d’éviter cette période pour réaliser des économies sur le billet d’avion, mais aussi sur la globalité du voyage.

Le mieux est de se réserver une certaine flexibilité quant aux dates de voyage afin de pouvoir s’adapter aux offres et pouvoir choisir le meilleur prix sans contrainte. Afin de suivre l’évolution des offres et être flexible, Google Flight propose des outils graphiques, statistiques et un suivi en temps réel de l’évolution des offres de vol. Un outil fabuleux pour s’adapter sans problème et trouver le vol parfait.

Par exemple : si l’on sélectionne dans Google Flight un vol « Paris – Montréal » en date du 13 août avec un retour le 27 août, le prix du vol est de 832 $. Si l’on compare les autres propositions, on se rend compte qu’avec un départ 3 jours plus tard, c’est-à-dire le 16 avec un retour le 30, le prix du billet est de 688 $. Ce qui signifie que d’être flexible peut, sur ce seul exemple, faire économiser 144 $.

Pour vous aider à dénicher l’offre la plus alléchante, d’autres outils existent. Vous connaissez Kayak ou SkyScanner ? Ce sont des comparateurs de prix en ligne qui permettent de trouver le meilleur prix. Ils viennent en complément de Google Flight pour dénicher la meilleure offre. Lorsque vous avez épluché la totalité de ces comparateurs et les offres de Google Flight, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la compagne avec laquelle vous partez, car bien souvent, des offres alléchantes s’y trouvent.

Voyage au Canada : Astuces pour faire des économies

Pour faire des économies, il existe d’autres petites astuces qui peuvent permettre à votre budget de ne pas s’essouffler trop vite. De cette façon, achetez un GPS lorsque vous louez un camping-car ou une voiture au Canada, car un GPS coûte environ 8 à 12 € par jour, ce qui reviendrait à environ 210 € pour un voyage de 21 jours. Une belle dépense supplémentaire dont vous vous passeriez sûrement, n’est-ce pas ? Des GPS avec les cartes de l’Amérique du Nord sont en vente en France pour environ 75 €, ce qui certes est une dépense, mais vous en évite une bien plus grosse. Si vous l’avez oublié en France, vous pourrez en trouver au Canada pour environ 80 $ dans les Walmart ou Canadian Tire.

Enfin, pensez au pique-nique ! C’est une bonne façon d’économiser sur le budget repas et de vivre au contact du pays que l’on vient visiter. On fréquente un marché pour s’acheter quelques petites gourmandises à picorer, puis l’on prend un repas dans la nature, dans un parc, près d’une rivière… Le poste de dépense pour les repas en sera moins important et le cadre de repas sera fort agréable. Une opportunité également de se créer de beaux souvenirs de voyage.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.